Chronique e-sportive (7) : EG à la MDL, le Major à Boston

-
Écrit par darwyn
Chronique e-sportive (7) : EG à la MDL, le Major à Boston

Le récapitulatif hebdomadaire de l'actualité e-sportive revient sur les finales de la MarsTV Dota 2 League achevée dimanche et sur le premier Major de la saison prévu pour début décembre.

La MDL Autumn 2016

Le premier gros tournoi de la saison joué en Chine la semaine dernière a tenu toutes ses promesses. L'organisation de la MarsTV Dota 2 League a été impeccable, là où d'autres tournois chinois déçoivent régulièrement, et l'occasion de tester la solidité des nouvelles line-ups n'a pas été gâchée.

L'entrée dans la saison a été ratée pour certaines équipes : les équipes asiatiques ont fait assez pâle figure dans l'ensemble, sauf NewBee. Dans les groupes comme dans les premiers tours, les quatre équipes aux plus mauvais résultats sont quatre équipes d'Asie, à savoir LGD.FY, VG, iG.V et MVP Phoenix. En dépit de quelques frémissements parfois, ces concurrents n'ont pas franchement brillé ; pour iG.Vitality et Vici Gaming, deux équipes restées largement stables lors du shuffle, c'est un coup dur.

Logo MDL 2016

De ce fait les équipes occidentales du tournoi sortent la tête haute. OG comme Secret voient leurs changements récents validés. Pour OG, Ana n'est sans doute pas Miracle- mais semble posséder un réel potentiel ; le vrai problème pour le moment est s4 qui peine manifestement à trouver sa place en offlane - cependant, à ce stade, les choses ne peuvent que s'arranger.

NewBee a clairement dominé le tournoi jusqu'au samedi. Elle a battu Secret et OG, écrasé MVP et EG en finale du Winner Bracket. La MDL a permis de révéler au grand public (peu au fait des tournois T2 chinois) les deux joueurs les moins connus jusque-là, uuu9 très solide en carry et surtout Sccc explosif au mid. Ce dernier a fourni des parties d'Invoker absolument époustouflantes. Sans aucun doute, NewBee n'a pas fini de faire parler d'elle cette saison.

Et pourtant, Evil Geniuses a fini par l'emporter en finale. L'équipe nord-américaine a débuté de manière un peu poussive, en concédant une manche à chaque adversaire dans un premier temps ; NewBee l'a clairement dominée en Winner Bracket. EG a ensuite fait une "classique EG" en remportant la finale du Loser Bracket contre une équipe OG à contretemps. Le résultat de la grande finale a sans doute été dicté par celui de la première manche où EG a triomphé dans une partie tendue et peu favorable, qui mérite le coup d'oeil : l'élan obtenu ainsi a permis de remporter le match 3 à 1.

eg mdl 2016

EG repart donc avec le premier titre important de la saison, en ayant prouvé qu'elle pouvait se débrouiller sans les drafts de ppd et sans la solidité en jeu de Fear (même si ce dernier reste le coach omniprésent de l'équipe). Avec 43 héros différents joués sur le tournoi, EG a montré une réelle capacité à se diversifier et à s'adapter à ses adversaires. EG sera sans nul doute l'un des principaux protagonistes de la première moitié de la saison - notamment au Major de Boston.

 

Le Boston Major

Valve n'a toujours pas donné de calendrier précis pour les Majors, cependant des informations sont enfin disponibles quant au premier Major de la saison - rappelons qu'il n'y aura que deux Majors cette année, contre trois l'an dernier, afin de desserrer quelque peu les plannings. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a motif à s'étonner.

Le lieu : En 2015-2016, les Majors ont été joués successivement en Europe (Francfort), en Chine (Shanghai) et aux Philippines (Manille), ce qui a permis à chaque région d'avoir son gros tournoi. Valve ne poursuit pas dans cette direction pour cette nouvelle saison, puisque le premier Major aura lieu aux Etats-Unis, à Boston. Si TI7 reste à Seattle (c'est évidemment très probable, bien qu'un retournement de situation soit toujours possible), cela signifie que les tournois Valve se joueront essentiellement aux USA cette année.

Autre motif d'étonnement géographique, la salle du tournoi. Alors que la tendance des dernières saisons était à l'utilisation de locaux de plus en plus vastes, notamment de stades, le Major de Boston renouera avec une atmosphère plus intimiste puisqu'il sera joué dans le Wang Theatre. Cette salle de spectacle a une capacité de 3 500 places, loin des 17 500 du KeyArena de The International - mais c'est toujours plus que le Benaroya Hall de Seattle où avaient été joués TI2 et TI3.

logo major boston full

Les dates : Le tournoi à proprement parler se tiendra du 3 au 10 décembre. Le week-end des 3 et 4 décembre est réservé pour les phases de groupes, puis l'évènement principal est joué du 7 au 10, soit seulement sur quatre jours.

Les qualifications, pour leur part, sont prévues pour la fin du mois d'octobre. Du 23 au 26 octobre les pré-qualifications ouvertes permettent d'obtenir une place dans les tournois régionaux, joués dans la foulée du 27 au 30 octobre.

Cela signifie que les invitations au premier Major tomberont vraisemblablement aux alentours du 16 octobre. Or, à ce moment-là, il n'y aura eu que très peu de résultats supplémentaires. Il est donc très probable que les invitations soient décidées surtout à partir des résultats de The International 2016 (alors qu'énormément d'équipes ont beaucoup changé depuis, en dehors de quelques exceptions comme les finalistes Wings et Digital Chaos) et de la MDL Autumn. Espérons de ce fait que Valve accordera davantage de places via les qualifications.

 

Le format : Valve a choisi d'innover sur ce Major en proposant un format jamais vu dans un tournoi de ce niveau sur Dota 2. En effet, il n'y aura pas de Loser Bracket, l'arbre du tournoi sera à simple élimination. Cela explique pourquoi le Main Event est si resserré. A quelque chose malheur est bon, il n'y aura au moins plus de Bo1 éliminatoire puisque tous les matchs seront disputés en Bo3 (sauf la finale en Bo5).

Le prix : Il reste fixe à 3 millions de dollars, comme pour les Majors de la saison précédente. La répartition n'est pas connue mais sera probablement assez proche.

L'organisateur : Enfin un motif de réjouissances, Valve a à nouveau embauché PGL comme contractant. PGL avait fait une entrée particulièrement réussie dans les tournois Dota 2 au printemps 2016 avec l'organisation du Major de Manille et un sans-faute remarquable.

L'annonce de ce Major est peut-être un peu décevante... à moins qu'elle n'augure un changement de lieu pour The International en 2017 ?

 

Le point sur les tournois

On ne sait pas encore quel sera l'impact du Boston Major sur les autres tournois. The Summit 6 sera à coup sûr décalé, puisqu'il était prévu du 7 au 11 décembre, mais le WCA 2016 prévu du 15 au 18 sera-t-il lui aussi repoussé ?

Il n'y aura plus de LAN majeure d'ici à ce que les invitations pour le Boston Major soient lancées et l'on devra donc se contenter de compétitions de second rang. Du 6 au 9 octobre se tient le tournoi européen pour les World Electronic Sports Games (WESG), dans lequel joue une équipe française, Que La Famille (7ckngMad, Sockshka, Tib, Joraal, Cerinn et leur coach Shiba). Vingt équipes réparties par nationalité se disputent huit places pour le tournoi final du circuit.

Les phases préparatoires pour le Shanghai Dota 2 Open sont achevées mais le planning des Playoffs n'est pas encore connu.

darwyn - Rédacteur pour JoL - depuis le 1 janvier 2013 - 192 articles Passionné de Dota, il s'occupe du site Dota2 pour Jeuxonline.info

Popularité

Je n'aime pas

0 aime - 0 n'aime pas

0 Commentaire

Écrit par darwyn